Vive les Optimistes !

Juin 2021 – Clever Boy

Et si nous arrêtions un peu de grogner et que nous voyions la vie du bon côté? Ne serait-ce pas plus simple de garder le sourire et de positiver plutôt que de baisser les bras au moindre obstacle ? La positive attitude vaudrait-elle la peine d’être vécue ? Après quelques efforts, vous verrez, vos mauvaises humeurs ne seront plus qu’un lointain souvenir !

L’optimisme c’est voir les choses du «bon côté». Contrairement au pessimisme, il permet d’apprécier les événements de la vie, soi-même ou encore les autres, de façon positive. L’optimiste a tendance à penser qu’il peut toujours trouver une solution, et que les événements les plus négatifs peuvent s’améliorer.

Tout va bien, même lorsque tout va mal ! Non, ce n’est pas du déni mais bien une philosophie de vie. Faîtes-en votre précepte tout simplement. Ayez la « positive attitude » ! Un bon mental vaudra tous les grigris du monde. Le positif entraîne le positif !

On pense souvent à tord, qu’on est une personne optimiste ou qu’on ne l’est pas. Qu’on a de la chance ou qu’on en a pas.
Pourtant, voir la vie du bon coté est quelque chose qui s’apprend, qui se cultive et qui à force peut même devenir une seconde nature.
Le philosophe Alain l’expliquait très bien: si « le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté ». Autrement dit, voir la vie en noir est une attitude spontanée, voir la vie en rose est un travail sur soi.

Être optimiste est bon pour la santé !
C’est scientifique: voir la vie du bon coté réduit significativement notre taux de cortisol (la fameuse hormone de stress), et ainsi en protégeant notre cœur et en renforçant notre système immunitaire, réduit le risque d’AVC.
Et en plus de ça, les personnes optimistes sont plus susceptibles de manger équilibré, de faire du sport, de ne pas fumer, d’avoir des relations harmonieuses… En résumé, d’être heureuses! En effet, quand on cultive un état d’esprit positif, on a tendance à prendre mieux soin de soi et des autres.

« La raison d’être des optimistes c’est qu’ils se sentent vivre, celle des pessimistes qu’ils se regardent vivre »s ! » Edmond Thiaudière

Pratiquer la gratitude et la bienveillance
Plus on est gentil avec les autres, plus ils le seront en retour. Il ne faut donc pas hésiter à souligner les qualités des autres, à les aider quand ils en ont besoin, car quand ce sera à ton tour d’avoir besoin d’eux, ils auront moins de mal à rendre la pareille. Il ne faut pas oublier non plus d’être bienveillant avec soi-même. Plutôt que de se flageller dès que quelque chose ne fonctionne pas comme on le voudrait, on accepte ses faiblesses, on lâche du lest. Il ne faut pas être trop dur avec soi-même, la perfection n’existe pas, l’erreur est humaine souvenez-vous. Un bon moyen de pratiquer la bienveillance envers soi-même est de se féliciter régulièrement pour ses bonnes actions et de se poser devant un miroir pour se complimenter. Certes, au début cela peut ne pas sembler naturel, mais ça fait du bien et ça regonfle la confiance en soi et l’estime de soi.

Dites-vous tous les matins que vous êtes beau/belle, compétent(e), sensuel(le) et désirable dans votre genre ! Être bien et se sentir bien dans sa peau est essentiel. Valorisez vos qualités qu’elles soient physiques, intellectuelles ou professionnelles. Sachez vous mettre en avant sans écraser les autres.

Un minimum de fierté et d’autosatisfaction n’ont jamais fait de mal. Avoir une bonne image de soi permet de mieux aborder les autres. Être à l’aise dans votre corps et votre tête sera gage d’optimisme et de rayonnement.

Si ton attitude est positive, ton entourage sera plus positif et si ton entourage est plus positif tu seras encore plus positif… C’est un cercle vertueux au sein duquel tout le monde est gagnant. – Boulay Quentin

S’entourer de choses et de personnes plus positives
Il suffit d’avoir des personnes négatives dans son entourage pour que cela ait un effet négatif sur sa vision du monde ou sa manière de vivre. Être aux côtés de personnes qui passent leur temps à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein n’aide pas à voir soi-même le verre à moitié plein.

Il vaut mieux s’entourer de personnes positives, qui encouragent et tirent vers le haut plutôt que le contraire. Idem au niveau des choses qui nous entourent, comme le travail notamment, mais aussi des contenus que vous lisez, regardez, écoutez. Mieux vaut privilégier les activités et les contenus inspirants, motivants et passionnants.

Transformer ses problèmes en challenge

« Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions », disait l’écrivain André Gide


Et il a bien raison. Qui plus est, le mot « problème » a une connotation très négative. Il faut plutôt voir cela comme un challenge, un défi à relever. Cela n’est qu’un petit changement de vocabulaire, mais plus important qu’il n’y paraît, car il change la perception des choses. Il les rend plus positives. C’est beaucoup plus stimulant et cela motive davantage à se donner à fond pour réussir ce challenge.

Se concentrer sur le moment présent
Certaines personnes ont du mal à vivre vraiment le moment quand il se déroule. Elles ne peuvent s’empêcher de penser au passé, « c’était mieux avant », ou s’angoisser à l’idée du futur, ce qui fait qu’elles ne profitent pas vraiment du moment présent et ne peuvent en savourer ses aspects positifs.

Si vous faites partie de ces gens, il est important d’essayer de focaliser votre attention sur ce que vous vivez, là, maintenant. Plutôt que de laisser vos pensées vagabonder ailleurs, concentrez-vous sur les sensations que vous ressentez à cet instant. Et si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à lire notre article : Vivre mieux le moment présent.

Avez-vous décidé d’avoir un état d’esprit plus positif, à penser positif et à rester positif ? Si oui, vous avez déjà fait un grand pas pour positiver au quotidien.

Envie de poursuivre le chemin vers l’optimisme ?

Nous vous conseillons les Podcasts suivants :

Coup de Booost par Laurie Zed
Dépasse-toi de Sylvain Viens
Attire le positif par Marika